Sortir de sa zone de confort est guérisseur

by By Mathilda
0 comment

Bonjour à tous, 

La zone de confort n’est pas confortable. C’est une zone où tu deales avec ton ego pour ne pas souffrir. Lorsque nous cherchons à pas souffrir, c’est exactement là que nous souffrons. 

De manière simple, la zone de confort est l’endroit où tu te mets pour surtout ne pas souffrir. Tu vas donc te créer une zone dite “confortable” pour l’égo, pour éviter la souffrance.

Lorsque nous évitons la souffrance, nous évitons tout simplement l’Amour. Je m’explique : La souffrance se crée dès lors que nous donnons plus d’importance à nos peurs qu’à nos possibilités. Les peurs sont comme des murs en face de nous qui nous paralysent et nous empêchent d’avancer. Ce ne sont que des murs illusoires. Lorsque nous sommes dans notre zone de confort, nous sommes dans l’illusion que tout va bien alors que nous sommes entourés de peurs. Ces peurs sont là en permanence avec nous et dirigent notre vie. A partir du moment, où nous sortons de la zone de confort, nous sommes face à ces peurs que nous avons caché. 

Ces peurs là, sont les mêmes pour tout le monde. Ce sont les peurs de plonger dans l’Amour véritable. Celui où il n’y a plus de peur. Celui qui est guérisseur. Au delà de ces peurs, il y a l’Amour. C’est tout. Il n’y a pas de monstre qui va te manger la nuit. Il y a juste l’Amour dans sa substance la plus pure. 

Voilà pourquoi lorsque nous évitons de souffrir, nous évitons l’Amour. 

L’amour n’est pas souffrance. C’est parce que nous avons peur de souffrir que cela crée de la souffrance. 

Autrement dit, les peurs nous font souffrir si nous les laissons nous dominer. Lorsque nous sommes en zone confortable, nous laissons nos peurs dominer. Donc, la zone confortable n’est qu’illusion. Le vrai confort, est lorsque tu es en capacité de voir tes peurs et de les laisser s’envoler simplement car tu as conscience que cela est une illusion pour t’empêcher de vivre l’amour. 

Alors oui, être conscient demande de sortir de sa zone de confort car tu ne peux pas continuer à te faire croire que tout va bien alors qu’à l’intérieur il y a un enfant apeuré. 

Je me suis bien observée, et j’ai vu lorsque je suis dans cette zone, je ne fais rien de créateur, je suis juste dans mes peurs et j’essaie de compenser comme je peux, en me divertissant, en me rassurant, en mettant un voile sur les yeux pour ne plus avoir à y penser. Cette zone est rassurante, mais être rassuré ne veut pas dire être guéri. Ca va un temps, mais à la longue ton âme, elle crie “au secours”. 

Lorsque je sors de ma zone de confort, je ne suis pas dans une démarche de guérir et pourtant c’est ce qui se crée. Je me focalise sur mes capacités, mes dons, mes talents, ma joie et ma créativité. Je crée des projets, je m’amuse avec la vie et dans ces moments là, il n’y a plus de problème. Et ce n’est pas une illusion, car je n’ai pas besoin d’être rassurée. Pourquoi ? 

Car dans cette zone “inconfortable”, je suis prête à tout recevoir. Voilà pourquoi c’est inconfortable, car je suis prête à envisager des choses qui sortent de mes jugements et de mes à priori. Car je suis prête à me voir comme un potentiel à exploiter et non pas un problème de base. 

Dans cette zone inconfortable, je suis prête à me voir de la manière la plus neutre possible. Sans me juger, sans juger la situation et sans juger l’autre. Dans ce cas là, cela peut créer de grands changements. Dans cette zone, je suis prête à voir consciemment mon état émotionnel, mes limitations mentales et à revoir mes croyances. 

En fait, lorsque je sors de ma zone de confort, je m’ouvre à la vérité. J’ouvre mon coeur et mon esprit pour y laisser entrer la lumière. La vraie. J’ose également voir les limites que j’ai établie pour ne plus rester coincée dans l’illusion de la vie et pour vraiment vivre mes rêves. A ce moment là, ce qui se passe c’est que je vois vraiment toutes les opportunités que j’ai pour être heureuse. Je n’hésite pas à les saisir et j’ose dire “ciao la souffrance” !

Et si la vie était facile et simple ? 

Depuis que je suis sortie de ma zone de confort, je suis sortie de mes habitudes et j’ai accepté que la vie était VIVANTE, changeante, mouvante et bouleversante. 

Plus je suis sortie de cette zone, plus je suis devenue forte et indépendante. Plus je fais ce que j’aime. J’ai arrêté de me juger et surtout de râler en permanence ! J’ai une amélioration nette de ma santé physique, mentale et émotionnelle. Je suis plus vivante, plus heureuse, plus complète, plus créative, plus joyeuse et tellement plus apaisée. 

Sortir de sa zone de confort, te permet de devenir flexible avec la vie, d’accueillir les choses telles qu’elles sont et d’être bien plus libre de choisir ce que tu veux vivre. 

Lorsque tu sors de ta zone de confort, tu baignes dans l’Amour. Dans l’essence même de ton Etre. Tu es aligné avec ce que tu es vraiment, tu re-connecte avec ta vérité. Tu ne te laisses plus dominer par tes peurs. 

Les premiers pas by Mathilda : 

  • Choisis de sortir de cette zone confortable. Et oui, il est important que cette envie vienne de toi ! Emet cette intention à l’Univers même si tu ne sais pas comment faire ! L’univers il se charge du Comment ! Il va t’envoyer des rencontres, des signes, des videos, des articles ( ^^ ) et des tas de choses inimaginables pour t’accompagner dans ton choix. 
  • Apprends à reconnaitre lorsque tu “rechutes” ! Et oui, observe-toi et vois lorsque tu repars dans l’évitement de la souffrance. Lorsque tu cherches à te divertir excessivement, à te rassurer, à ne pas créer plus … 
  • Lève-toi le matin en te demandant : quels miracles vais-je vivre aujourd’hui ? Et le comment on s’en fiche, car parfois il faut traverser des moments inconfortables pour recevoir le plus beau cadeau. N’oublie pas que lorsque tu es dans un moment inconfortable, c’est parce que tu as choisis l’Amour plutôt que l’illusion du bonheur. 
  • Cultives la joie de vivre ! Fais ce que tu aimes, et si tu sais pas ce que tu aimes, demande à l’Univers de t’envoyer des indices ! Il va t’accompagner sur le chemin, à toi d’ouvrir les yeux et les oreilles ! Souviens-toi ce que tu aimais faire et être lorsque tu étais enfant. Les choses qu’il y avait dans ton coeur et que tu te disais ” je ferai ça quand je serais plus grande”
  • Dis merci à l’Univers, reconnait toute l’aide qu’il t’apportes. Si tu penses qu’il t’a abandonné, c’est que tu n’ouvres pas les yeux, que tu regardes dans le filtre de ta peur. Mais ce n’est pas la vérité. Plus tu vas être reconnaissant de ce que tu as reçu et crée, plus tu vas recevoir. 

Voilà mon ami, ne cherche pas à guérir mais devient la guérison. Accueille l’Amour tel qu’il est, accueille toi tel que tu es et tu créera la guérison comme par magie ! 

LOVE LOVE LOVE 

. Mathilda . 

You may also like

Laisser un commentaire :)