Comment s’éveiller ? 3 points clefs

by By Mathilda
0 comment

Bienvenue à tous dans ce nouvel article sur le développement personnel, je vous remercie de votre confiance et votre soutien ! 🙂

Nous allons aborder ensemble l’éveil du coeur, c’est à dire, comment concrètement s’éveiller spirituellement et arrêter de souffrir consciemment ou inconsciemment.

Tout d’abord, qu’est ce que l’éveil spirituel ? C’est un ensemble de processus de guérison et de prises de conscience qui nous ouvre à notre soi supérieur. Après un éveil spirituel, qui peut bien sûr se passer en plusieurs étapes, nous ne sommes plus la même personne.

Pourquoi ? Car nous comprenons, qu’auparavant, nous n’étions pas en pleine possessions de tous nos moyens, nous étions aveugles et sourds sur la réalité, la vérité qui se cache derrière l’image, le masque, la personnalité, le discours.

Avant l’éveil, nous vivons dans une illusion où nous ne percevons pas l’ombre et la lumière d’une situation. Tout simplement car nous n’avons pas accès à notre soi supérieur qui observe de façon détachée au delà de l’existence de l’égo. C’est d’ailleurs à partir de ce moment là que l’on prends conscience que nous avons un égo, qui est une personnalité et qui représente la somme de tous les personnages que nous avons crée pour exister en tant qu’individu séparé du monde extérieur.

Etre séparé du monde extérieur nous conduit inévitablement à la séparation avec Soi. Nous sommes donc prisonniers, dans notre mental à essayer de sur-vivre dans un espace menaçant, limité et potentiellement mortel, sans avoir de ressource, de pouvoir et de sentiment de plénitude.

Une fois éveillé à notre être véritable, on enclenche un processus de guérison pour se réconcilier avec soi et l’extérieur afin d’harmoniser le tout et d’être aligné à son chemin.

De façon plus concrète, sur quoi pouvez vous travailler pour vous libérer et guérir de cette état d’être qui est devenu une habitude de vie depuis des générations. Nous allons voir à présent, les 3 clefs à garder en tête.

L’ENTOURAGE

Je commence par le plus difficile mais c’est en général ce qui arrive en premier dans notre éveil. Nous voulons nous détacher de notre famille, de notre travail, de nos obligations et devoirs… On ressent tout à coup que cela nous bloque, nous empêche d’évoluer si on s’y accroche ou si on y accorde trop d’importante avant de se sentir heureux par soi-même.

Il est très important de s’entourer de personnes et d’environnement qui nous tirent vers le haut ! Nous avons tendance à imiter notre entourage, c’est comme cela qu’on évolue entre autres. Donc, si notre environnement est toxique, nocif pour soi, nous allons le vivre aussi en nous même, surtout si on y reste des années. Car on ne peut pas sauver le monde en diminuant notre vibration pour les autres.

Un entourage et environnement toxique ( car les lieux sont chargés aussi d’énergies ) :

se sentir jugé

se sentir insatisfait

se sentir obligé

sen sentir fatigué, oppressé, épuisé

se sentir vide

se sentir coupable

Un entourage et environnement qui contribue à ton bonheur :

se sentir libre de choisir vraiment

se sentir responsable

se sentir ensemble dans un collectif, uni aux autres

se sentir prospère

se sentir joyeux et serein

se sentir généreux

LES CONDITIONNEMENTS

La deuxième clef est plus profonde, elle demande d’aller creuser en soi pour mieux se connaitre au delà de cette vie actuelle. lorsque l’on s’éveille, on prends conscience que nous sommes infinis et intemporels. Notre âme nous parle et s’exprime bien au delà de notre naissance et notre mort terrestre. Et cela se ressent de l’intérieur.

C’est magique et merveilleux, cela nous connecte à l’univers et donne du sens à notre venue sur Terre. Cela donne du sens aussi à certaines choses que l’on ne pouvait expliquer avec la science ou la vision uniquement matérielle. On peut s’ouvrir donc à nos talents, potentiels et dons que l’on a travaillé dans des vies antérieures. On peut se connecter à des êtres et entités qui vivent dans d’autres dimensions.

Mais pour cela, il faut reconnaitre qu’un nettoyage énergétique est souvent nécessaire 😉 car si vous êtes incarnés, c’est que du karma vous limite encore. Vous devez vous libérer d’anciennes vies, situations, traumatismes venus d’un autre espace temporel. La bonne nouvelle c’est que tout ce que vous vivez dans cette vie, est un miroir avec d’autre vies.

3 conditionnements à explorer :

les schémas trans générationnels et les traumatismes inconscients de l’enfance, l’éducation

L’inconscient collectif auquel vous êtes connecté, la société ( cela peut être celui de l’humain en général, celui des esclaves, celui des sorcières… ce qui n’a pas été réglé encore collectivement et qui se répète encore et encore )

la blessure de l’âme vous conditionne aussi à être d’une certaine façon parce que dans vos mémoires profondes vous ressentez cette blessure en vous. Et vous y êtes en général confronté dans cette vie. L’abandon, le rejet, l’injustice, l’humiliation, la trahison ( Lise Bourbeau )

LES SENTIMENTS AMOUREUX

Le sujet qui unit et divise tout le monde. Nous sommes nés pour aimer, pour nous unir. Nous avons besoin des autres pour vivre, nous sommes inter-dépendants. Vivre seul en permanence, isolé des autres nous rend malheureux voire malade à la longue.

Mais l’excès sentimental nous fait aussi souffrir 🙂 il est important de s’éduquer en amour. nous en avons tous besoin. Comprendre ce qu’est le véritable amour. Comprendre ce que nous désirons mais aussi ce qui nous fera le plus évoluer en conscience. Comprendre la relation à l’autre en profondeur. Créer des bases solides d’un amour durable et inconditionnel.

Ce qui tue l’amour et que nous devons tous libérer afin de créer des relations et des couples sains, conscients, authentiques et heureux :

le sacrifice excessif pour l’autre ou pour la relation; une relation est à deux et si l’autre est absent physiquement ou dans l’esprit alors il faut savoir se respecter et arrêter de nourrir la relation.

l’attente excessif de l’autre ou d’une relation; vous attirerez enfin l’amour véritable si vous vivez votre meilleure vie, si vous vous autorisez à vivre seul et en étant sincère avec votre parcours de vie.

la fatalité nous oblige à faire des conclusions sur l’amour et le couple en partant de son vécu. Cela est illusoire car la souffrance est éphémère malgré son intensité, elle n’est pas immuable. La fatalité peut se faire passer pour de la sagesse alors qu’en réalité derrière, c’est de la peur et l’abandon de soi.

le chagrin éternel nous fait perdre de l’énergie et nous rends malades. Il est nécessaire de faire nos processus de deuil à chaque séparation, mais cela ne doit pas durer dans le temps car cela maintient la pensée que l’amour fait souffrir et il est important d’équilibrer avec de la joie.

la solitude mal vécue, comme je disais plus haut : s’isoler car on se dit mieux seul peut être une anxiété cachée qui nous oblige à éviter tout contact de peur de souffrir à nouveau et s’abandonner à l’amour.

Les conseils pour attirer l’amour véritable :

Développez votre créativité et votre intuition

Passez du temps seul

Apprenez de vos expériences

Inspirez vous des autres

Trouver l’autre à l’intérieur

Voilà les amis, j’espère que cet article vous aura aidé, laissez moi un commentaire et partagez 😉

Gratitude,

Mathilda

You may also like

Leave a Comment